Filière éco-construction éco-rénovation

« matériaux bio-sourcés et construction »

 
 

"Alors que la filière « matériaux bio-sourcés et construction » a été identifiée par le commissariat général au développement durable comme l’une des 18 filières vertes ayant un potentiel de développement économique élevé pour l’avenir, le département de l’Aisne est particulièrement concerné au regard de l’abondance de ses ressources agricoles et sylvicoles, notamment celles du bois et des pailles de céréales et de colza.

Les besoins identifiés dans le domaine du logement, aussi bien en terme d’offres nouvelles que de réhabilitations, traduisent par ailleurs l’existence d’un marché et de débouchés réels. L’utilisation de matériaux bio sourcés pour la seule rénovation du parc axonnais, constitué de 50 % de logements construits avant 1949 dont une part importante à partir de techniques de construction anciennes, serait ainsi pleinement pertinente. Le développement de cette filière pourrait en outre favoriser la formation et le recrutement dans le secteur du bâtiment et des travaux publics dans un contexte local de dépression économique forte.

Au regard de ces éléments, la structuration d’une filière bio sourcée pour le secteur du bâtiment constitue une forte potentialité de développement. Les ingrédients sont en effet réunis pour faire de l’Aisne, à terme, un véritable territoire démonstrateur d’une éco filière à usage bâtimentaire. M. Nicolas BASSELIER, Préfet de l’Aisne et M. Philippe VASSEUR, commissaire spécial à la revitalisation et réindustrialisation des Hauts de France, ont donc officiellement prononcé le lancement des travaux visant à développer une filière d’éco-rénovation et d’éco-construction dans l’Aisne le 29 juin 2017.

Le Préfet de l'Aisne a à ce titre confié à un cluster, piloté par l’association des trois chambres consulaires de l’Aisne intitulée Aisne Avenir et réunissant les principaux acteurs de la filière, la mission de mener à bien les actions successives à engager dans les deux ans pour que se concrétisent des réalisations génératrices d’emplois.

L’Office Public de l’Aisne et de Laon (OPAL) a également souhaité accompagner cette démarche en acceptant de se lancer dans la réalisation de cinq opérations « démonstratrices » de construction et de réhabilitation de logements à partir de matériaux biosourcés.
Pour compléter ces démarches et intensifier le développement de cette filière, le Préfet de l'Aisne souhaite désormais que la pénétration des matériaux  biosourcés sur le marché des constructions publiques puisse s’accélérer compte tenu du levier de développement que représente la commande publique.

Le préfet de l'Aisne a néanmoins conscience que la commande publique ne pourra se développer que si les acteurs publics disposent de toutes les informations nécessaires pour lever les freins inhérents à la réalisation de bâtiments éco-conçus. C’est la raison pour laquelle les services de la Direction Départementale des Territoires (DDT) ont réalisé une notice destinée à conseiller les acteurs publics sur l’écriture des documents de consultation des marchés publics : cette notice doit ainsi permettre de favoriser le recours aux matériaux biosourcés tout en respectant les règles de la commande publique et encourager l’accessibilité des marchés publics aux entreprises locales.

Les services de la DDT ont également réalisé une note de cadrage général détaillant les  caractéristiques techniques des matériaux biosourcés utilisés dans le domaine de la construction et dressant un panorama des coûts de construction connus entre des matériaux classiques et des matériaux biosourcés.
Le Préfet de l'Aisne invite par conséquent à contribuer activement au développement de cette filière et à consulter ces deux notes

> Note générale_matériaux bio-sourcés - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 6,03 Mb

> Note_intégration MBS dans la commande publique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb

Vous pouvez par ailleurs solliciter pour toute question l’ambassadeur de la DDT sur le sujet :

 Monsieur BECRET, responsable de l’unitéConstructions Durables au sein du Service Habitat Rénovation Urbaine et Construction (SHRUC)

 au 03 23 27 66 69 ou à l’adresse suivante : olivier.becret@aisne.gouv.fr".