COVID-19 : point sur la situation dans l’Aisne

 
COVID-19 : point sur la situation dans l’Aisne

La vaccination

"Nous devons aller vers la vaccination de tous les Français", a annoncé le président de la République qui a toutefois précisé que la vaccination ne serait pas obligatoire pour tous les Français mais pour une partie seulement de la population. La vaccination est rendue obligatoire sans délai pour :

  • les personnels soignants et non-soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes en situation de handicap, pour tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles, y compris à domicile. Les personnes concernées ont jusqu’au 15 septembre pour se faire vacciner. Au-delà de ce délai, des contrôles seront opérées et des sanctions prises ;
  • pour les Français qui ne sont pas vaccinés à ce jour, le président de la République a dit « faire le choix de la confiance » en les appelant à se faire vacciner au plus tôt. Précisant « qu’en fonction de l’évolution de la situation, nous devrons sans doute nous poser la question de la vaccination obligatoire pour tous les Français » ;
  • pour les collégiens, les lycéens, les étudiants, des campagnes de vaccination spécifique seront déployées dans les établissements scolaires dès la rentrée ;
  • pour les premiers vaccinés : une campagne de rappel sera mise en place dès les premiers jours de septembre, pour une injection qui sera administrée dans les mêmes conditions que les premières.

La prise de rendez-vous est possible :

- via la plateforme mise en place par l’Agence Régionale de Santé Hauts-de-France, accessible au 03.92.04.34.71.

- via internet sur https://www.doctolib.fr/   ou https://www.sante.fr/ .

   

Vaccino’Car

Un Vaccino’Car sur les routes de l’Aisne à partir de lundi 16 août

Financé par l’ARS Hauts-de-France et la Région Hauts-de-France, un Vaccino’Car – dispositif mobile de vaccination – propose à partir du 16 août des vaccinations au plus près des habitants de l’Aisne.

Pour faciliter encore plus l’accès à la vaccination, un Vaccino’car fera étape ces prochaines semaines dans des villes et villages du département. Ce dispositif vient compléter un maillage déjà dense en lieux de vaccination « de masse » et apporte des solutions de grande proximité aux quelques personnes pour lesquelles la mobilité reste un frein à la vaccination, notamment dans les zones les plus reculées du territoire.

Le Vaccino’Car est un car routier qui a été équipé pour le transformer en centre de vaccination mobile autonome regroupant tous les équipements et conditions nécessaires à la vaccination dans des conditions sécurisées. Il comporte une zone d’accueil des patients, trois box de vaccination, un espace de surveillance post vaccination et un espace dédié à la préparation et au stockage des vaccins (Pfizer).

  • Lundi 16 août matin à Montcornet, Place de l’Hôtel de Ville
  • Lundi 16 août après-midi à Parfondeval, Place du village
  • Mardi 17 août matin à Marly-Gomont, Salle polyvalente, Rue de Vervins
  • Mardi 17 août après-midi à Wassigny, Parking du collège
  • Mercredi 18 août matin à Joncourt, Parking de la salle polyvalente
  • Mercredi 18 août après-midi à Mézières-sur-Oise, Place de l’église
  • Jeudi 19 août matin à Flavy-le-Martel, Cour de l’école
  • Jeudi 19 août après-midi à Coucy-le-Château, Place de l’Hôtel de Ville
  • Vendredi 20 août matin à Villeneuve-sur-l’Aisne, Esplanade Jean Thouraud-Guignicourt
  • Vendredi 20 août après-midi à Beaurieux, Rue du stade

Le calendrier sera prochainement complété avec de nouvelles dates et mis à jour sur le site internet de l'ARS.


Le pass sanitaire

Mise en place du pass sanitaire le 9 août 2021

Le pass sanitaire est désormais étendu à de nombreuses activités de la vie quotidienne.

Les lieux et établissements recevant du public pour les activités culturelles, sportives, ludiques ou festives et les foires ou salons professionnels concernés par cette mesure de contrôle, sont les suivants :

  • les bars et restaurants (à l'exception des restaurants d'entreprise et restaurants de routiers et la vente à emporter), y compris en terrasse ;
  • les séminaires ;
  • les transports publics (trains, bus, avions) pour les trajets longs ;
  • les hôpitaux, les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD ) et les maisons de retraite pour les accompagnants, les visiteurs et les malades accueillis pour des soins programmés. Le passe ne sera pas demandé en cas d'urgence médicale.
  • les salles d’auditions, de conférences, de projection, de réunions, de spectacles ou à usages multiples relevant du type L (comprenant les salles dites polyvalentes ou encore les cinémas). La mise en place du passe sanitaire et de son contrôle relève de la responsabilité du locataire de la salle. Les mariages et fêtes privées sont soumis au passe sanitaire à compter du 9 août 2021 et ce quel que soit le nombre d’invités ;
  • les chapiteaux, tentes et structures relevant du type CTS ;
  • les établissements d’enseignements relevant du type R (universités, établissements d’enseignement supérieur, conservatoires, école de musique ou de danse) lorsqu’ils accueillent des spectateurs extérieurs ;
  • les salles de jeux et de danse, relevant du type P ;
  • les établissements à vocation commerciale destinés à des expositions, des foires-expositions ou des salons ayant un caractère temporaire, relevant du type T ;
  • les établissements de plein air, relevant du type PA (stades, piscines extérieures, bases de loisirs, parcs d’attraction, zoo) ;
  • les établissements sportifs couverts relevant du type X (gymnases, salles de fitness ou musculation…) ;
  • les établissements de culte, relevant du type V, pour les événements ne présentant pas un caractère cultuel (ex : organisation de concerts au sein d’une église) ;
  • les musées et salles destinées à recevoir des expositions à vocation culturelle ayant un caractère temporaire, relevant du type Y. Il convient de préciser que les personnes accédant à ces établissements pour des motifs professionnels ou à des fins de recherche sont exemptés de la présentation d’un passe sanitaire;
  • les bibliothèques et centres de documentation, relevant du type S. Il convient de préciser que les personnes accédant à ces établissements pour des motifs professionnels ou à des fins de recherche sont exemptés de la présentation d’un passe sanitaire ;
  • les navires de croisières, bateaux à passagers avec hébergement et les navires effectuant les traversées vers d’autres territoires sont soumis à cette obligation de contrôle du passe-sanitaire ;
  • les fêtes foraines.

Le pass sanitaire ne sera pas exigé dans les centres commerciaux de l'Aisne.

La mise en place du pass-sanitaire s’applique également lors d’événements culturels, sportifs, ludiques ou festifs organisés dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public et susceptibles de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes.

Enfin, concernant les manifestations se déroulant sur la voie publique qui ne peuvent faire l’objet de contrôle d’accès au regard de leur étendue ou de la configuration des lieux à multiples entrées (ex : foire à tout sur voie publique, cérémonies patriotiques, courses pédestres ou cyclistes), le pass sanitaire n'est pas obligatoire. Il revient dans ce cas à la collectivité compétente de s’assurer que l’organisateur prévoie les protocoles sanitaires et les mesures adaptées, parmi lesquelles figure nécessairement le port obligatoire du masque.

Tout rassemblement réunissant ou recevant du public est soumis à la présentation d’un pass sanitaire constitué soit :

  • d’un justificatif du statut vaccinal complet (document papier ou support numérique via l’application Tous AntiCovid) ;
  • d’un test PCR ou antigénique de moins de 72 heures (document papier ou support numérique via l’application Tous AntiCovid) ;
  • d’un certificat de rétablissement délivré dans les conditions mentionnées au 3° de l’article 2-2 du décret du 1er juin 2021.

Pour les personnels et bénévoles qui travaillent dans les lieux imposant le pass sanitaire, ce dernier sera obligatoire à partir du 30 août 2021.

Pour les enfants de 12 à 17 ans, le pass sanitaire ne sera obligatoire qu'à partir du 30 septembre 2021. Cependant, à compter du 9 août, le port du masque est obligatoire pour les enfants de 12 à 17 ans, dans les lieux mettant en œuvre le passe sanitaire.

Plus généralement, le préfet de l'Aisne rappelle que l’obligation du port du masque reste valable jusqu'au 31 août 2021 inclus, pour toute personne de 11 ans et plus dans les lieux l’imposant :

  • marché non couvert, brocante, vide-grenier, ou autre événement de nature comparable.
  • aux abords des établissements scolaires et établissements d'enseignement supérieur.
  • aux abords des commerces et des services publics
  • sur les parkings des commerces dès la sortie du véhicule.
  • aux abords des transports en commun (gares, gares routières, arrêts de bus).
  • dans l'enceinte des cimetières publics, lors d'une cérémonie funéraire, que celle-ci soit religieuse ou laïque.

Des sanctions sont encourues en cas de non-présentation par le public du passe (au minimum 135 euros d'amende) et d'absence de contrôle par les commerçants et professionnels chargés de le vérifier (mise en demeure et éventuelle fermeture temporaire de l'établissement, puis en cas de récidive peine d'un an de prison et 9 000 euros d'amende).

Toutes les informations essentielles sur la situation sanitaire (site du Gouvernement)


L'application TousAntiCovid

Lancée par le Gouvernement le 22 octobre 2020, l'application TousAntiCovid,vise à faciliter l’information des personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19 et à accélérer leur prise en charge, en addition de l’action des médecins et de l’Assurance Maladie. En cela, TousAntiCovid complète l’arsenal des mesures barrières déjà existantes face à la COVID-19. Son usage s’avère particulièrement utile dans des lieux ou la concentration de personnes rend le respect de la distanciation sociale difficile à mettre en œuvre.

www.aisne.gouv.fr
www.aisne.gouv.fr

Travail

underline

Établissements recevant du public (ERP) et événements

Lorsqu’ils accueillent un nombre de visiteurs, spectateurs, clients ou passagers au moins égal à 50 personnes, les établissements sont soumis au pass sanitaire pour les activités culturelles, sportives, ludiques ou festives et les foires ou salons professionnels qu’ils accueillent en leur sein.
A partir du 9 août, le pass sanitaire s’appliquera :

  • Aux activités de restauration commerciale (bars et restaurants), à l’exception de la restauration collective ou de vente à emporter de plats préparés et de la restauration professionnelle routière et ferroviaire, ou de débit de boissons ;
  • Aux foires, séminaires et salons professionnels ;
  • Sauf en cas d’urgence, aux services et établissements de santé, sociaux et médico sociaux, pour les seules personnes accompagnant ou rendant visite aux personnes accueillies dans ces services et établissements ainsi que pour celles qui y sont accueillies pour des soins programmés ;
  • Aux déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux (vols intérieurs, trajets en TGVTrain à grande vitesse, Intercités et trains de nuit, cars interrégionaux) ;
  • Aux grands magasins et centres commerciaux, sur décision du préfet du département, lorsque leurs caractéristiques et la gravité des risques de contamination le justifient, dans des conditions garantissant l’accès aux commerces essentiels.

Culte, mariages

Les lieux de culte sont autorisés à ouvrir et les offices à s’y dérouler sans restriction depuis le 30 juin, mais dans le respect du port du masque et des gestes barrières.
Les mariages civils et religieux peuvent avoir lieu sans restriction. Depuis le 21 juillet, le pass sanitaire est obligatoire dans les lieux de culte uniquement si des concerts ou des spectacles sont organisés en leur sein. L’application du pass pour les mariages et les fêtes privées qui se tiennent dans des ERP (salles des fêtes, châteaux, etc.) interviendra postérieurement à la promulgation du projet de loi, et se fera sous la responsabilité des organisateurs.
Dans les autres cas le pass sanitaire ne sera pas demandé, mais les cérémonies devront se dérouler dans le respect des gestes barrières et de port du masque.