Actualités

1ère convention d'adhésion au programme "Petites villes de demain" dans l'Aisne

 
 
1ère convention d'adhésion au programme "Petites villes de demain" dans l'Aisne

Lancé le 1er octobre 2020 par le ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, le programme Petites Villes de Demain a suscité l’engouement dans l'Aisne, confrontée à des défis dans des territoires ruraux fragilisés.
Ce dispositif, à destination des villes de moins de 20 000 habitants exerçant des fonctions de centralité sur leur bassin de vie, a pour objectif principal de redynamiser les centre-villes de ces communes présentant des indicateurs sociaux dégradés. Il vise également à accompagner au mieux ces collectivités dans la mise en œuvre de leur projet de revitalisation, afin de favoriser l’attractivité de leur territoire.

Dans l’Aisne, le choix a été fait de regrouper certaines communes entre elles, afin de rendre les projets cohérents, et lorsque les fonctions de centralité sont partagées.

Ce sont ainsi 25 communes, formant 15 sites, qui ont été retenues :

    • Communes présentées en groupements :

* Bohain-en-Vermandois / Fresnoy-le-Grand
* Chauny / Tergnier / La Fère
* Liesse-Notre-Dame / Saint-Erme-Outre-et-Ramecourt / Sissonne / Villeneuve-sur-Aisne
* Anizy-le-Grand / Pinon
* Vailly-sur-Aisne / Braine
* Villers-Cotterêts / La Ferté-Milon
* Montcornet / Rozoy-sur-Serre
     
    • Communes présentées seules :

* Le Nouvion-en-Thiérache
* La Capelle
* Vervins
* Guise
* Hirson
* Marle
* Neuilly-Saint-Front
* Fère-en-Tardenois

Une réunion de lancement du programme s’est tenue le 29 janvier dernier à la préfecture, en présence des élus (maires et présidents d’EPCI) des communes lauréates du dispositif, du président du conseil départemental et des parlementaires.

Le Président du conseil départemental a également indiqué sa volonté de voir le conseil départemental prendre part à ce programme.
La première convention d’adhésion a été signée avec la ville de Guise (Communauté de communes Thiérache Sambre et Oise).

Une fois la convention d’adhésion signée, les collectivités disposeront d’un délai de 18 mois pour mettre en place et signer une convention-cadre pluriannuelle.

Cette dernière permet, sur la base d’un diagnostic, d’une stratégie et d’un plan d’actions, de mobiliser les moyens des différents partenaires.

Il s’agit d’une opportunité qui s’inscrit désormais dans le Plan de relance de l’Etat.

Signature Convention Guise (1)
Signature Convention Guise (5)