Actualités

Cérémonie d'hommage à Samuel Paty

 
 
Cérémonie d'hommage à Samuel Paty

- Allocution de Ziad Khoury, Préfet de l’Aisne -

Laon, le 21 octobre 2020

Nous sommes réunis pour rendre hommage à un homme, Samuel Paty, courageux, intègre et bon.

Nous sommes rassemblés pour rendre hommage à un enseignant, compétent, dévoué à son métier et à sa mission.

Nous sommes ensemble pour rendre hommage à l’éducation nationale qu’il servait comme de nombreux autres fonctionnaires, qui est au fondement de notre société et du destin de notre Nation. Comme l’a dit le Président de la République, nous devons permettre aux enseignants de faire leur métier, « le plus beau qui soit, faire des citoyens libres ».

Nous nous trouvons en ce lieu symbolique qui nous relie glorieusement à notre Histoire et au monde éducatif pour témoigner d’une profonde émotion, exprimer des mots nécessaires de condamnation, de reconnaissance et de résolution.

Mais il faudra aussi des actes, par-delà ce moment dramatique, pour défendre et imposer nos valeurs, notre volonté de liberté, de progrès et d’union sous le toit de la République et de notre civilisation. « Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres », comme Voltaire l’a déclaré.

C’est un combat de longue haleine dont chacun doit faire le serment avec fermeté. Et dans les moments de relâchement, il faudra penser davantage encore à Samuel Paty.

Nous gagnerons ce combat, car la France, nos concitoyens, sont forts, mais il faudra le mener sans faillir.

C’est ainsi, également, que nous porterons reconnaissance et hommage à Samuel Paty et à tous ceux assassinés par le terrorisme islamiste avant lui.

Vive l’éducation nationale ! Vive la République ! Vive la France !