Actualités

France Relance : point sur l’avancement des mesures dans l'Aisne

 
 
France Relance : point sur l’avancement des mesures dans l'Aisne

Déploiement du plan de relance
Aisne

L’Aisne bénéficie d’ores et déjà pleinement des mesures de France Relance.


Volet écologie

France Relance c’est 5,4 millions d’euros mobilisés pour 27 projets de rénovation des bâtiments de l’Etat, pour un meilleur confort des agents et des usagers :

  • La cité administrative de Laon, ayant vocation à rassembler une partie des services de l’État
  • L’agence nationale pour la formation professionnelle des adultes à Laon
  • Des sites des armées à Brie et à Sissonne
  • Plusieurs sites de Voies navigables de France
  • Les logements liés au palais de justice de Laon
  • Des sites des services de police à Laon et Saint-Quentin.

En 2020, ce sont près de 2 430 logements rénovés grâce aux aides en matière d’habitat, dont près de 1 670 particuliers se sont saisis de MaPrimeRénov’ pour réaliser 19,1 millions d’euros de travaux qui permettent de réduire l’empreinte carbone de leur logement dont 6,5 millions d’euros d’aides de l’État.

Ce sont des travaux de rénovation thermique des bâtiments des collectivités, portés grâce à 9 millions d’euros de dotation spécifique à l’investissement local. Ce sont plus de 1 200 primes à la conversion des véhicules légers et 710 professionnels qui bénéficient du bonus écologique pour l’acquisition d’un véhicule peu polluant.


Volet Compétitivité

France Relance c’est un soutien à l’industrie axonaise : 7 entreprises du département ont bénéficié des mesures de relance pour investir :

  • 2 lauréats via le dispositif « territoires d’industries », dans le domaine de la biscuiterie et de la maroquinerie
  • 3 lauréats ont bénéficié des fonds pour la modernisation des secteurs aéronautique et automobile
  • 1 lauréat a bénéficié du fonds « Résilience », dans le domaine de l’agro-alimentair
  • 1 lauréat du fonds décarbonation, dans le domaine de la fabrication de papier.

France Relance renforce la compétitivité du territoire avec une baisse des impôts de production de 59,8 millions d’euros pour plus de 4 000 entreprises du département.

France Relance c’est aussi le souci de maintenir un réseau de services culturels, de préserver notre patrimoine et notamment les monuments historiques :

  • Le Château de Villers-Cotterêts abrite le projet de Cité internationale de la langue française impulsé par le président de la République. Il a reçu 100 millions d’euros supplémentaires dans le cadre du plan de relance. Ce projet est le deuxième chantier de rénovation de France, après celui de la cathédrale Notre-Dame de Paris, avec un rayonnement international autour de toutes les cultures francophones
  • La cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protain de Soissons se voit octroyée 3,5 millions d’euros au titre du plan de relance, pour un montant total des travaux de 5,5 millions d’euros
  • L’abbatiale Saint-Yved de Braine reçoit plus de 400 000 euros pour la restauration de l’église
  • Le centre de conservation et d’études de Soissons reçoit 100 000 euros, pour un montant total des travaux de 150 000 euros
  • Le soutien au spectacle vivant (trois subventions pour un montant total de 75 000 euros ; et près de 41 500 euros dans le cadre du plan filière livre.

Volet Cohésion

France Relance, c’est donner des perspectives aux jeunes Axonais avec le plan « 1 jeune, 1 solution » 2020 : 308 primes à l’embauche des jeunes, 1620 contrats d’apprentissage signés, 45 jeunes entrés en parcours emploi compétences (PEC), 79 contrats de professionnalisation, 52 entrées en Contrat Initiative Emploi (CIE), 14 entrées en Accompagnement Intensif Jeunes (AIJ), 67 entrées en emplois francs jeunes à fin 2021.

France Relance, c’est l’État aux côtés des communes axonaises dans leurs projets d’investissement local : en plus de l’aide à la rénovation thermique. Elles ont bénéficié de 9,5 millions d’euros de dotation exceptionnelle supplémentaire pour 2020 et 2021. Dans nos territoires, ce sont notamment :

  • La réhabilitation de la piscine intercommunale à Sissonne, qui permettra d’augmenter les capacités d’accueil avec un bassin supplémentaire, notamment pour les scolaires, pour un montant total de travaux de 4,4 millions d’euros
  • La création d’un tiers-lieu du vivre-ensemble à Guise, pour un montant total de travaux de 2,5 millions d’euros
  • La construction d’un groupe scolaire à Nogent-l’Artaud, pour un montant total de travaux de 3,2 millions d’euros
  • Action Cœur de ville à Soissons : dans le cadre de la redynamisation du centre-ville, la transformation des rues du Collège et de la rue Saint-Christophe pour un montant total de travaux de 1,6 million d’euros.

Ce sont également une quarantaine de conseillers numériques qui pourront être déployés.
La liste des projets et plus d’informations, sur : https://www.aisne.gouv.fr/Actualites/France-Relance .

photo

Le 5 novembre 2020, Ziad Khoury, préfet de l'Aisne, a visité, en présence des élus, le chantier de la piscine intercommunale de Sissonne, qui bénéficie de financements supplémentaires avec le plan France Relance.

> DP_déploiement-de-france-relance-dans-l'Aisne - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,51 Mb

Toutes les infos sur France Relance dans l'Aisne ici : https://www.aisne.gouv.fr/Actualites/France-Relance/France-Relance-dans-l-Aisne2/France-Relance-dans-l-Aisne