Actualités

Hommage à l’ancien Président de la République, Valéry Giscard d’Estaing

 
 
Hommage à l’ancien Président de la République, Valéry Giscard d’Estaing

9 décembre 2020, jour de deuil national. Le corps préfectoral avec les élus et les fonctionnaires rend hommage à l’ancien Président de la République, Valéry Giscard d’Estaing, décédé le 2 décembre 2020.

Cérémonie d’hommage à Valéry Giscard d’Estaing

Préfecture de l’Aisne, le 9 décembre 2020

- Allocution de Ziad Khoury, Préfet de l’Aisne -

Valéry Giscard d’Estaing est mort le 2 décembre 2020 à Authon.

Né le 2 février 1926 à Coblence, il était le troisième Président de la République française sous la Vè République, élu le 27 mai 1974 à quarante-huit ans.

Bachelier à seize ans, polytechnicien et énarque, de la promotion Europe, il fut inspecteur des finances, avant d’embrasser sa vocation politique.

Elu dans le Puy-de-Dôme comme député à onze reprises, conseiller départemental dans ce département, maire de Chamalières, il marqua son attachement à l’Auvergne, en présidant également son Conseil régional.

Celui qu’on pouvait appeler dans la France entière tantôt Giscard tantôt VGE devint, entre 1959 et 1966, secrétaire d’État aux finances puis ministre des finances et des affaires économiques sous la présidence du Général de Gaulle. Il fut également ministre de l’économie et des finances sous la présidence de Georges Pompidou.

Se qualifiant de « traditionaliste réformateur », Valéry Giscard d’Estaing a modernisé la société française, son industrie, ses infrastructures, la pratique institutionnelle.

Son portrait officiel par Jacques Henri Lartigue témoigne de son esprit de modernité, et plus encore de son goût de la liberté enveloppé par le drapeau tricolore.

Il fit de la construction européenne son fil conducteur. Député européen et président de la convention sur l’avenir de l’Europe, il a été un artisan de l’amitié franco-allemande, lui l’engagé dans la première armée du général de Lattre de Tassigny, décoré de la croix de guerre.

D’une intelligence exceptionnelle, visionnaire politique, brillant pédagogue, académicien amoureux de Maupassant, doué d’une prestance naturelle, il a incarné la France et la fonction présidentielle pour une génération et pour l’Histoire.

Comme l’a dit le Chef de l’Etat, sa Présidence aura changé la France.

Dans Le pouvoir et la vie, Valéry Giscard d’Estaing écrit : «  La force et la faiblesse de la France, c’est que son sort n’est jamais définitivement fixé entre la grandeur et le risque de la médiocrité ».

Il se sera efforcé toute sa vie de servir sa grandeur, en amoureux de son Histoire, de sa civilisation et de son peuple.

Celui qui voulait regarder la France au fond des yeux repose désormais en paix sous le regard de toute la France.

En ce jour de deuil national, je vous demande d’observer une minute de silence en sa mémoire.

hommage-VGE (1)2