Espèces exotiques envahissantes

 

Qu’est ce qu’une espèce exotique envahissante (EEE) ?

  • Tout spécimen vivant d’une espèce, sous-espèce ou taxon de rang inférieur d’animaux, végétaux, champignons ou micro-organismes, y compris toute partie, gamète, semence, œuf ou propagule de cette espèce, ainsi que tout hybride ou toute variété ou race susceptible de survivre, et ultérieurement de se reproduire,
  • introduit du fait de l’Homme, hors de son aire de répartition naturelle,
  • dont l’introduction ou la propagation s’est révélée constituer une menace pour la biodiversité et les services écosystémiques associés, et avoir des effets négatifs sur la santé ou l’économie.

Les espèces exotiques envahissantes constituent la troisième cause d’érosion de la biodiversité à l’échelle mondiale (Source : Union mondiale pour la conservation de la Nature (UICN)).

Avec la modernisation des moyens de transports et le développement du tourisme, on assiste à une accélération de l‌’introduction d‌’espèces de façon volontaire ou fortuite en dehors de leur aire de répartition naturelle. Par leurs multiples impacts, elles menacent les espèces indigènes, les habitats naturels et les services rendus par les écosystèmes, mais également les activités économiques et la santé humaine. La France n’échappe pas à ce phénomène et les exemples d’invasions sont nombreux, en métropole comme en outre-mer, et dans tous les types d’écosystèmes terrestres, d’eau douce ou marins. Pour l’Europe continentale, par exemple, les coûts générés par la lutte et la réparation des dégâts causés par les invasions biologiques ont été estimés à 12,5 milliards d’euros par an.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de la DREAL Hauts-de-France : http://www.hauts-de-france.developpement-durable.gouv.fr/?Les-Especes-Exotiques-Envahissantes-EEE-20133